10 choses à savoir sur l’agriculture

10 choses à savoir sur l'agriculture au Québec
940 788 Constructions Deslandes

10 choses à savoir sur l’agriculture

Nous consommons de plus en plus d’aliments provenant de productions locales, encourageant ainsi les producteurs locaux. Voici 10 choses à savoir sur l’agriculture, démontrant que ce milieu est un pilier économique majeur au Québec.

1.  Depuis 5 ans, les ventes de produits biologiques certifiés ont augmenté de plus de 50 milliards de dollars à travers la planète. Il faut que noter qu’en épicerie, ces produits sont vendus plus cher que les produits traditionnels.

2.  Les producteurs biologiques utilisent des pesticides et fongicides. En effet, la différence majeure dépend des normes et donc ils peuvent utiliser certains produits chimiques approuvés par des régulateurs nationaux. L’importance dans le biologique est davantage l’origine des produits utilisés.

3.  68,1 % du sirop d’érable dans le monde est produit par le Québec, classant notre province la première au monde. Ce sont 13 500 acériculteurs qui ont été recensés en 2018 avec des retombées économiques de 800 millions de dollars.

4.  On compte 29 000 fermes au Québec. Ressource rare – à peine 2 % du territoire du Québec est dédié à l’exploitation agricole – et non renouvelable, c’est le garde-manger des Québécois.

5.  33 % des produits consommés par les Québécois proviennent d’entreprises agricoles d’ici.

6.  Le taux de placement d’un finissant dans le milieu agricole au Québec est actuellement de 95 %.

7.  97 % des exploitations agricoles sont des fermes familiales. En effet, lorsque l’on naît sur une ferme, il n’est pas rare que celle-ci soit reprise par la relève familiale en préservant ainsi l’héritage familial pendant de nombreuses années.

8.  En 2016, 54 % des exploitants agricoles canadiens étaient âgés de 55 ans et plus. La preuve est faite : les agriculteurs aiment ce qu’ils font. D’ailleurs, 42 000 Québécois ont fait de l’agriculture leur métier. Les entreprises qui ont une relève représentent 22 % de l’ensemble des entreprises agricoles québécoises.

9.  Démarrer une ferme biologique demande au départ moins de capitaux qu’une ferme traditionnelle.

10.  L’agriculture québécoise pourrait hausser sa production de 30 % d’ici 2025. Les productions porcines, laitières et de céréales demeurent les productions d’envergure. Quant aux producteurs maraîchers, serricoles et aux acériculteurs, ce sont des types de productions qui seront davantage en développement et en croissance.

 

*Sources : Statistique Canada, Fédération des acériculteurs du Québec,  L’Union des producteurs agricoles du Québec (UPA), Ministère Agriculture, pêcheries et alimentation du Québec (MAPAQ).

Rédaction par Caméléon communications et événements

AUTEUR

Constructions Deslandes

Tous les articles par : Constructions Deslandes

Laisser une réponse

Votre adresse courriel ne sera pas poubliée